Climatiques, Point de rosée & Humidité relative

Le contrôle des conditions climatiques telles que la température, l’humidité relative, le point de rosée et l’humidité est souvent indispensable à l’application réussie d’un revêtement. Ces paramètres sont critiques pour la performance finales du produit revêtu.

Conditions Climatiques : Elcometer propose une gamme complète d’appareils de mesure de l’humidité relative et du point de rosée, des thermomètres, enregistreurs de données, humidimètres et anémomètres pour la surveillance des conditions climatiques.

Dans l’industrie des revêtements, l’humidité peut se former lorsque la température de surface est suffisamment basse pour former de la condensation à partir de l’atmosphère. La température du point de rosée (Pr) est le point auquel cette condensation se produit..

La surveillance de la température de surface (Tds), de la température de l’air (Ta) et de son humidité relative (%Hr) permettent de calculer la température du point de rosée et de la comparer à la température de surface. Cette différence de température (TΔ) est le paramètre clé indiquant le moment propice à l’application d’un revêtement.


Inspection Revêtements Divisions
Inspection Revêtements Inspection Revêtements de Protection Inspection Finition Industrielle Finition automobile Matériel d'essai physique
Climatiques, Point de rosée & Humidité relative

Le contrôle des conditions climatiques telles que la température, l’humidité relative, le point de rosée et l’humidité est souvent indispensable à l’application réussie d’un revêtement. Ces paramètres sont critiques pour la performance finales du produit revêtu.

Conditions Climatiques : Elcometer propose une gamme complète d’appareils de mesure de l’humidité relative et du point de rosée, des thermomètres, enregistreurs de données, humidimètres et anémomètres pour la surveillance des conditions climatiques.

Dans l’industrie des revêtements, l’humidité peut se former lorsque la température de surface est suffisamment basse pour former de la condensation à partir de l’atmosphère. La température du point de rosée (Pr) est le point auquel cette condensation se produit..

La surveillance de la température de surface (Tds), de la température de l’air (Ta) et de son humidité relative (%Hr) permettent de calculer la température du point de rosée et de la comparer à la température de surface. Cette différence de température (TΔ) est le paramètre clé indiquant le moment propice à l’application d’un revêtement.